inner évolution

L’ART DE S’ORGANISER

« Comment fais-tu pour gérer tout à la fois ? »

Cette question que beaucoup de personnes posent à leur « super ami(e) ». S’organiser est une des choses qui impacte directement sur la personne. Décider de s’organiser est un premier pas vers le développement et l’optimisation des capacités personnelles.

L’organisation, littéralement est une construction selon des règles bien déterminées  permettant d’atteindre un but. Chaque personne (enfin presque J ) a à un moment donné de sa vie, voulu être aussi organisé que tel(le) ou tel(le) ami(e). Le problème est que l’on ne connait pas vraiment comment s’y prendre.

Être organisé revient à être un artiste, avec ses moyens et ses règles. L’organisation repose sur quelques principes simples mais importantes, peu importe la personne qui s’y intéresse.

1)  la volonté

LA VOLONTE

Il est peut-être inutile de le rappeler mais la volonté est la base de toute chose. Nul  ne saurait contraindre une personne à faire quelque chose et espérer que celle-ci fonctionne à merveille. Le fait de vouloir s’organiser est le premier et grand pas dans ce sens. Napoléon HILL le rappelle bien quand il écrit :

« celui qui désire profondément une chose est sûr de gagner ».

L’on doit scruter au fond de lui et trouver ce désir de s’organiser.

2)  La to-do-list

LA TO DO LIST

C’est la liste des choses que l’on veut faire. Elle n’a pas de limite et peut contenir toute sorte de tâche  allant du réveil au rendez-vous d’affaire en passant par le coup de fil pour confirmer sa commande. Tout peut entrer dans la liste à la seule condition de trouver un créneau pour chaque tache. C’est une sorte d’agenda qui peut s’étendre soit sur une journée, soit sur une période plus longue. Le mieux serait de limiter cela à une journée et ainsi avoir la maitrise des tâches.

3)  La rigueur

RIGEUR

Ici le terme doit être pris au premier degré mais aussi au second degré. Premièrement il faudra s’assurer que toutes les taches correspondent à une plage horaire bien fixée. Dans un second temps, il serait sage de ne programmer que les taches réalisables et surtout par priorité. La priorité doit tenir compte du but que l’on s’est fixé. Les grandes priorités englobent les petites et le tout doit permettre l’atteinte de  l’objectif.

4)  Éviter l’excès

EVITER LES EXCES

C’est ici que la rigueur trouve sa limite. Le cerveau humain est en constante modification. Il suffit de lui donner l’habitude et il va s’adapter. C’est pour dire qu’il ne faut pas vouloir tout faire en une seule fois. La pratique régulière fera que la capacité augmente progressivement. .

Le but est de s’organiser et arriver à avancer dans ses quêtes personnelles, pas de devenir une machine. Soyez des artistes, amusez-vous et développez votre personne  !

Rédigé par Joé Désiré

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s