développement personnel

L’histoire du garçon au sale caractère

Il était une fois, un garçon avait un sale caractère. son père lui donna son sachet de clous et lui dit d’en planter dans la barrière du jardin chaque fois qu’il perdrait patience et se disputerais avec quelqu’un.

Le premier jour il en planta 37 dans la barrière, les semaines suivantes il apprit à se contrôler et le nombre de clous plantés dans la barrière diminua jour après jour. IL avait découvert que c’était plus facile de se contrôler que de planter des clous.

Finalement arriva un jour ou il ne planta rien dans la barrière, alors il alla voir son père et lui dit que pour ce jour il n’avait planté aucun clou. Son père lui dit alors d’enlever chaque clou de la barrière pour chaque jour ou il n’aurait pas perdu patience.

Les jours passèrent et finalement le garçon alla dire à son père qu’il avait enlevé tout les clous de la barrière. le père  conduisit le fils devant la barrière et lui dit « mon fils tu t’es bien comporté mais regarde tout les trous qu’il y’a dans la barrière, elle ne sera plus jamais comme avant, quand tu te dispute avec quelqu’un et que tu lui dis quelque chose de méchant cette personne est approximativement dans cet état ».

Tu peux planter un couteau dans un homme et âpres le lui retirer, mais il restera toujours une blessure , peu importe combien de fois tu t’excuseras la blessure resteras.

Une blessure verbale fait aussi mal qu’une blessure physique, vos relations sont précieuses et je sais que vous  n’avez surtout pas envie de les fragiliser. Mais comment faire vu qu’il a des vérités choquantes qui doivent et  méritent d’être dites ?

Je vous propose la règle des 2/1 , elle explique  que si vous critiquez directement une personne , celle-ci se renfermera comme une huitre pour se protéger et prendra votre remarque comme une attaque personnelle , le préalable est donc de faire deux (02)  remarques positives ou deux (02)  compliments et ensuite de faire la remarque/critique.

Ces deux compliments vont ouvrir les oreilles de votre interlocuteur et le mettre dans une disposition positive. Du coup votre remarque sera prise comme une incitation à s’améliorer et non comme une critique stérile.

Appliquez cette astuce et n’oubliez pas de revenir partager votre expérience avec nous !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s