développement personnel

Quitter le statut Quo : 5 solutions éfficaces à expérimenter

« S’il y a pas un problème, il y a une solution… » Bob Marley.

Le statut quo, cette posture éternelle qu’il est difficile (mais pas impossible) de quitter, est connu de beaucoup de personnes. Les solutions à ce problème sont nombreuses mais nous ne citerons que les plus pertinentes et surtout celles qui répondent aux causes les plus fréquente

1) Dompter sa peur

la peur

La peur est un sentiment naturel que l’on retrouve en chaque être humain. Elle se caractérise différemment mais a pour seule issue, la paralysie (physique ou mentale). La peur c’est ‘’ ce truc ‘’ là qui vous empêche d’avancer ou même de bouger face à telle ou telle situation. Elle est la principale cause du statut quo et l’on est obligé de la dompter.

Dompter la peur, nous n’oserons dire supprimer la peur parce que c’est une chose impossible. La peur est un sentiment naturel, ce qui revient à dire que l’on ne peut l’effacer à moins de devenir une machine. La peur est une énergie ,et la dompter signifie la transformer en une autre. Elle a toujours précédé le courage ou l’abnégation comme l’illustre l’adage « qui n’a pas peur, n’a pas de courage ».

Le plus important n’est pas de cacher ou encore moins d’oublier sa peur mais plutôt d’en faire une chose nouvelle : le courage. L’objectif est donc de ne pas s’arrêter à la peur comme la majorité des personnes dans cette posture mais de la traverser et la transformer.  Cet exercice constituera un grand pas dans le processus de suppression du statut quo.

2) Sortir de la zone de confort

zone de confort

La zone de confort c’est le jardin personnel, le mini paradis que l’on s’est construit avec ses moyens et sa situation actuelle. Elle peut être mentale ou physique. Une situation donnée est considérée comme la meilleure pour soi et du coup toute idée d’amélioration ou de changement est refusée. La zone de confort varie d’une personne à une autre mais la situation est la même : une satisfaction totale au vue de l’actuelle situation de la personne.

Sortir de cette zone est une chose difficile, surtout si l’on y est depuis un certain temps. Cela ne veut pas dire que c’est une chose impossible. Il y a un risque, celui d’entrer dans la zone de panique qui est normalement très éloignée. L’objectif est de quitter la zone de confort pour la zone d’apprentissage. C’est cette zone qui va contribuer à la construction de votre personne. Sortir de cette zone permet de quitter le statut quo et ainsi de s’améliorer et d’apprendre des nouvelles choses.

3) Apprendre … avec sagesse et discernement

sagesse.jpg

Apprendre, c’est développer son cerveau, l’enrichir de nouvelles connaissances. L’apprentissage se fait de plusieurs manières : à l’école, à la maison, dans la rue et même dans certains lieux insolites. L’apprentissage est ce qui contribue à la maturité mentale et aussi à la maturité physique. Le Soi grandit avec l’apprentissage et ce n’est pas sans conséquence positive.

Apprendre doit se faire dans une certaine sagesse et aussi un discernement. D’une manière simple, disons que l’apprentissage est une bonne chose mais elle doit être limitée. Toute chose n’est pas bonne à apprendre. Vous rejoindrez mon idée  si jez prennais l’exemple d’apprendre à faire du mal .

Le plus important dans l’apprentissage est de le faire avec sagesse c’est-à-dire n’assimiler que ce qui sera utile et surtout positif. Les connaissances antérieures doivent servir de repère dans ce sens.

4) Se faire confiance

se faire confiance.jpg

« Oublie tes peurs et aie confiance en toi. Tu peux plus que tu ne le penses ! ». C’est sans commentaire la phrase que toutes les personnes se trouvant dans une situation de statut quo aimeraient entendre afin de se décider. La confiance en soi est la base de toute chose. En effet, ce que l’on pense et dit de soi est très puissant. Elle peut construire ou détruire et elle est une question de volonté de soi-même.

La confiance en soi est une question de croyance. Pour arriver à ce stade chaque personne devrait croire en elle-même et miser sur sa personne. Aucune personne ne vous connait mieux que vous et cela est une force qu’il faut utiliser en sa faveur. Votre connaissance de vous-même devrait vous poussez à miser sur vous et ainsi permettre aux autres de le faire aussi.

Votre estime signifie que vous devez considérer votre ego sans toutefois passer dans l’exagération.

5) Etre réaliste et avancer

etre realiste.jpg

La réalité est ce qui se vit tous les jours. C’est le contraire du rêve et elle peut en être complètement différente. Quitter le statut quo nécessite une prise de position au vue de la réalité. Cette prise de position va normalement entrainer l’arrêt de cette utopie qui consiste à se satisfaire dans le statut quo.

Le but ici sera de se rendre à l’évidence que sa situation actuelle n’est pas la finale et qu’il est possible d’évoluer et faire avancer les choses. Il faudra donc prendre en considération les données du présent et d’en sortir une décision qui permettra d’avancer.

Loin d’avoir épuisé le sujet, nous espérons qu’à partir d’aujourd’hui vous ferez partis des personnes qui sont en constante évolution et le statut quo est un souvenir

By Joe Dez.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s