L’ART DE S’ORGANISER

« Comment fais-tu pour gérer tout à la fois ? »

Cette question que beaucoup de personnes posent à leur « super ami(e) ». S’organiser est une des choses qui impacte directement sur la personne. Décider de s’organiser est un premier pas vers le développement et l’optimisation des capacités personnelles.

L’organisation, littéralement est une construction selon des règles bien déterminées  permettant d’atteindre un but. Chaque personne (enfin presque J ) a à un moment donné de sa vie, voulu être aussi organisé que tel(le) ou tel(le) ami(e). Le problème est que l’on ne connait pas vraiment comment s’y prendre.

Être organisé revient à être un artiste, avec ses moyens et ses règles. L’organisation repose sur quelques principes simples mais importantes, peu importe la personne qui s’y intéresse.

1)  la volonté

LA VOLONTE

Il est peut-être inutile de le rappeler mais la volonté est la base de toute chose. Nul  ne saurait contraindre une personne à faire quelque chose et espérer que celle-ci fonctionne à merveille. Le fait de vouloir s’organiser est le premier et grand pas dans ce sens. Napoléon HILL le rappelle bien quand il écrit :

« celui qui désire profondément une chose est sûr de gagner ».

L’on doit scruter au fond de lui et trouver ce désir de s’organiser.

2)  La to-do-list

LA TO DO LIST

C’est la liste des choses que l’on veut faire. Elle n’a pas de limite et peut contenir toute sorte de tâche  allant du réveil au rendez-vous d’affaire en passant par le coup de fil pour confirmer sa commande. Tout peut entrer dans la liste à la seule condition de trouver un créneau pour chaque tache. C’est une sorte d’agenda qui peut s’étendre soit sur une journée, soit sur une période plus longue. Le mieux serait de limiter cela à une journée et ainsi avoir la maitrise des tâches.

3)  La rigueur

RIGEUR

Ici le terme doit être pris au premier degré mais aussi au second degré. Premièrement il faudra s’assurer que toutes les taches correspondent à une plage horaire bien fixée. Dans un second temps, il serait sage de ne programmer que les taches réalisables et surtout par priorité. La priorité doit tenir compte du but que l’on s’est fixé. Les grandes priorités englobent les petites et le tout doit permettre l’atteinte de  l’objectif.

4)  Éviter l’excès

EVITER LES EXCES

C’est ici que la rigueur trouve sa limite. Le cerveau humain est en constante modification. Il suffit de lui donner l’habitude et il va s’adapter. C’est pour dire qu’il ne faut pas vouloir tout faire en une seule fois. La pratique régulière fera que la capacité augmente progressivement. .

Le but est de s’organiser et arriver à avancer dans ses quêtes personnelles, pas de devenir une machine. Soyez des artistes, amusez-vous et développez votre personne  !

Rédigé par Joé Désiré

les 10 phrases à retirer de son vocabulaire pour devenir une personne à succès

« On ne peut ne pas communiquer » disait Watzlawick en le mentionnant comme l’un  des axiomes de communication défini par l’école de Palo Alto.  Cet axiome à caractère atemporelle nous amène à nous poser quelques questions telles que pourquoi communiquer et comment le faire ?  Communiquer c’est interagir avec autrui. Nous naissons dans une organisation et nous nous en allons au sein  de celle-ci donc quoi de plus normal que d’interagir avec elle. Cette interaction   peut se faire à travers plusieurs canaux comme la parole, les geste, les signes, etc. une étude nous a révélé que  la  parole est  le canal le plus utilisée, ceci étant il est donc important que nous soignons nos phrases non pas dans une dynamique de forme mais dans une dynamique de fond . Plusieurs auteurs se situant le domaine de développement personnel à l’instar de Robert KYOSAKI, Napoleon Hill, DEEPACK Cpobra parle  du pouvoir de nos mots très souvent connu sous le vocable de « loi de l’attraction ». Cette loi stipule que tout  ce que  à quoi nous pensons  nous le créons, ce que nous ressentons   nous  l’attirons, ce que nous imaginons nous le devenons mais et surtout cette loi nous montre à quel point nos mots créent notre réalité.

Dans notre environnement qui est bien évidemment l’environnement camerounais je suis très souvent sujette à ce genre de phrase, toutes aussi péjorative que non constructive  les unes que les autres.je vous ai listé plus bas les 10 phrases les plus récurrentes selon un ordre décroissant tout en vous expliquant les raisons pour lesquelles il faut les bannir.

1) je suis pauvre ou alors en franco-anglais (je ne suis pas moi boboh)

Cette phrase essaye tout simplement de traduire dans la plupart des cas l’absence de finance ou alors le manque d’argent.  Mais si on se réfère à la signification exacte du mot «  pauvreté », on se rendra compte que celui-ci ne traduit pas seulement l’absence de finance mais aussi l’absence des choses nécessaire à la vie comme l’amour, une famille, l’intelligence, la foi, etc. Par extension la pauvreté a un caractère de pérennité contrairement au manque de finance  qui à un caractère éphémère car dit-on «  l’argent c’est le flow »

Pour les prochaines échéances vous pouvez tout simplement dire » j’ai pas d’argent » ou « j’ai pas de sous »

2)  Je n’aime pas trop la lecture, je préfère écouter de la musique pendant mes heures libres.

C’est la réponse de plusieurs jeunes à la question  « que faites-vous  de vos heures libres ? » ; sur un échantillon de 100 personnes 90 vous donneront cette phrase. Les  livres comparativement à de la musique ou les réseaux  sociaux est un lieu où se trouve toutes les informations et mêmes les connaissances dont vous avez besoin pour devenir la personne à succès que vous êtes destiné à être.  Un livre lu est égale à une connaissance acquise qui est égale à un pas vers le succès.

3)  Je suis malchanceuse ou alors la malchance me suit

A ce genre de phrase j’ai souvent envie de demander la malchance c’est quoi ?? Je ne sais pas ce que c’est. Lorsque vous prononcez des mots aussi péjoratifs  vous vous attendez franchement à ce que qu’est ce qui se passe dans votre vie ? Nos phrases émettent également des ondes qui alimentent nos vies. C’est à dire une phrase négative attire le négativisme sur vous.

4)  Je ne peux pas le faire, c’est trop dur !

J’aime bien me référer  au célèbre auteur   HENRI FORD qui  dit   peu importe ce que vous déciderez vous le ferez. Il veut par-là interpeller notre mental et nous montrer  que tout est une question de choix ; si vous dites que vous pouvez le faire vous le ferez de même que  si vous dites que vous ne pouvez pas le faire vous ne le ferez pas.

5)  Qui ?? moi ?? jamais … !!!

Nous y voilà avec la phrase de la rue (morte de rire) .elle est souvent employée pour répondre à une affirmation  négative à votre égard qui vous parait irréalisable. Elle est  une preuve de votre orgueil,  votre ego, et surtout votre autosuffisance ; 03 facteurs qui vous empêcheront d’avancer et d’avoir du succès..

6)  Les sorciers veulent me tuer, je suis maudit.

Très souvent prononcer lorsque l’on fait face à beaucoup de difficulté, cette phrase témoigne de votre incapacité à assumer vos erreurs, de votre désir ardant de toujours vouloir rejeter la faute sur quelqu’un et par ricochet votre immaturité. Apprenez à assumer votre erreur et à changer de méthode quand tout va mal, au lieu de capituler et dire n’importe quoi.

7)  On a toujours fait ça comme ça.

C’est à ce niveau que tout se gâte, pourquoi ? Vous vous posez sans doute la question  alors voici quelque éléments de réponses : lorsque vous prononcez une phrase pareille de façon simple vous nous renvoyez l’image d’une personne qui est   réfractaire au changement, d’une personne qui n’aime pas faire d’effort mental.   Dans un monde en plein effervescence, une personne à succès sera celle-là qui aura su s’adapter aux nouvelles règles et saisir les nouvelles opportunités.

8) Cette personne ne réussira pas, il/ elle est moins intelligent(e), en plus c’est un(e) délinquant(e).

 Ici c’est un exemple banal pour illustrer toutes les choses négatives que vous prononcez quotidiennement à l’égard d’autrui. Lorsque vous faites une affirmation négative sur une personne, de prime à bord cela signifie que vous l’avez pensé et vous avez émis. Des ondes négatives. Une onde émis se propage en direction de la personne certes ; mais puisque elle est émise par vous, vous attirez également du négatif sur vous, donc en gros vous vous faites du mal à vous-même. Bénissez les autres, souhaitez leurs du bonheur, de la réussite, et de la richesse car  vous les souhaitez à vous-même et vous les attirez vers vous.

9)  On verra çà demain

Cette tendance à  remettre tout à demain est un véritable  frein lorsque l’on aspire au succès ou alors à devenir une personne  de renommée. Même si en   réalité   nous l’avons tous à la bouche (ahahaha).  Le temps est une denrée extrêmement rare, je dirai même la plus rare de l’univers  par conséquent il faut s’en servir avec soin et exploiter ce dont nous en disposons.

10)  je suis là ou voici mes restes.

 Plusieurs personnes aiment se fondre dans ce type de réponse pour répondre à la question « comment tu vas ? ». Cette réponse  permet pas à votre interlocuteur de  situer votre état actuel/  « je suis là » traduit une forme de constance, cette phrase laisse transparaître une certaine indécision, un léger manque de sûreté et de maîtrise de votre mental.  Une personne à succès dira  « je vais super bien et toi ? » Même si dans le fond il ne va pas très bien, il le dira avec fierté  et assurance pour imposer à son cerveau  et son corps d’aller mieux.

J’espère qu’à la fin de cet article vous commencerez immédiatement la pratique.

A  Très Vite !

C’est maintenant ou jamais , N’attendez plus !

«Je dois apprendre mathématique demain pour la composition  de la semaine prochaine  » me dit une camarade de classe qui n’étais en train de rien faire. Moi je répondis « pourquoi ne pas le faire maintenant ? » Et là, elle mit le mot piège dans sa réponse  « juste comme ça, c’est la paresse» répondit-elle. Pour la plupart  d’entre vous  moi y compris, on a tendance à vouloir tout repousser au lendemain, il n’y a pas de mal à cela au contraire c’est normal et naturel parce que la nature humaine est très paresseuse à la base. Votre mission est de mener une lutte acharnée contre celle-ci.

Lorsque l’on parle d’action ou alors lorsque l’on vous demande de passer à l’action, il est important que vous ne mettez pas de restriction par rapport au domaine, ni au lieu car vous pouvez agir partout et à n’importe quel moment, il suffit de le décider.et le vouloir.

  • Pourquoi agir?

 L’action est la preuve de votre existence, une démonstration de votre gout à la vie et de votre enthousiasme. Pour les personnes de réussite que vous êtes, passer à l’action est une obligation. L’action vous permet d’affirmer votre personnalité,  pénétrer les masses, vous arracher de la somnolence, de marcher vers la fortune, le bonheur et le devoir.

  • Pourquoi le faire maintenant non demain ?

Passer à l’action c’est libérer ce que vous avez à l’intérieur de vous.  Ce qui revient à dire que c’est l’idée pensée que l’on met en pratique; plus vous reportez votre temps d’action, plus vous réduisez l’énergie ou encore l’impact de l’action. Le temps est la denrée la plus rare qui existe sur cette terre, les plaintes concernant le manque de temps pour agir au quotidien sont légion.  Alors, pas question de laisser une minute passer sans rien faire. Vous avez quelque chose à faire, faites- le maintenant .

Très  souvent on note quelques difficultés qui vous empêche d’agir ; vous devez  absolument vous affranchir  de toutes ces chaines pour  être une personne accomplie, épanouie et libre. Voici quelques-unes des difficultés les plus récurrentes :

  • la paresse: ne plus le prononcer au quotidien c’est déjà un pas pour y faire face .
  •  l’environnement : si vous avez l’habitude de faire trop attention à ce que les gens disent ou pensent de vous , vous avez tout le temps peur d’être critiqué , vous attendez toujours l’encouragement de vos proches , c’est clair que vous ne ferez jamais rien .
  • le manque de confiance en soi : ceci est la cause  de votre doutes et de votre pessimisme.. Pour y remédier considérez  que c’est une partie de plaisir ou l’important c’est de s’amuser.
  • absence  de stimulation : il faut parfois  un repère, une personne ou un fait qui vous pousse à réagir. Si tel est votre problème, cherchez- en ce repère,  cette personne ou ce fait. La certitude c’est qu’il/elle est là, tout autour de vous.
  •  le fait d’avoir un moyen échappatoire : les seules fois où l’on se jette  à l’eau et  se fait vraiment violence, c’est lorsque celui-ci  s’impose à nous face à un cas précis.  Si tel est votre obstacle, imposez-vous cette option en y impliquant toute votre volonté.
  • la timidité: le contact permanent avec les gens vous aidera à mettre fin à ce problème. optez pour une vie associative extravertie.
  • la peur : c’est tout à fait naturel , pour surmonter cela travaillez la confiance en vous mentionné plus haut .
  • l’âge : vous pouvez vous sentir trop jeune ou  trop vieux pour agir. l’âge ne devrait pas être un frein. il n’y a pas de décret qui réglemente les âges des personnes qui doivent passer à l’action ce qui compte c’est votre capacité à e faire .

Si vous avez d’autres freins pour agir ou d’autres astuces pour le faire, mettez les commentaires. Dans la mesure où vous aimerez que l’on en discute, contactez-moi par e-mail.

Si vous ne mangez pas la vie à pleine dents elle vous mangera

A Très Vite !

 

comment saisir une opportunitè ?

«tout le monde est opportuniste mais chacun ne sait l’être avec l’opportunité » affirme Mauric CHAPELAN. l’opportunité est toute occasion favorable qui s’offre à vous .Vous avez quelques fois  l’impression qu’une personne X ou Y a plus de chance que vous parce que sa vie est toujours paisible et les choses s’y passent comme si elles avaient été planifiées ; pourtant aussi simple que cela puisse paraître cette personne a juste l’avantage qu’elle sait saisir toute les opportunités qui s’offrent à elle . Chaque jour, les opportunités frappent à votre porte , elles vous envahissent mais de manière tout à fait inconsciente vous ne vous en rendez pas compte .  Celles ci se manifestent de biens des manière , elles sont partout autour de vous , au gré des rencontres , des événements , des idées , si anodines soient t-elles, bref partout .Toutefois il faut savoir les saisir . je m’en vais là vous donner 05 ( cinq ) petites astuces de base qui vous permettront de saisir tout type d’opportunité .

1) se fixer un objectif précis 

un objectif est un point que l’on s’est fixé d’atteindre . Se fixer un objectif précis ici c’est tout simplement définir avec le maximum de précision possible ce qu’on veut atteindre et la durée nécessaire pour le faire . Il vous  faudra déterminer avec les précisions comment est ce que vous compter y arriver , si possibles les obstacles éventuels aux quels vous ferez face , les opportunités dont vous aurez besoin . Cette astuce est classée en premier , l’avez -vous remarqué ? Eh bun , ce n’est pas un hasard ! tout simplement parce que chaque jour est une opportunité d’apprendre de nouvelles choses, de rendre une personne heureuse , de vous rapprocher de votre objectif .  Cependant, toutes les opportunités ne sont pas utiles pour vous , savoir ce que vous voulez vous permettra d’avoir un meilleur esprit de discernement pour faire le choix sans regret de l’opportunité à saisir et ainsi éviter les confusions et les pertes de temps.
img_20170121_112646_034

2) avoir des pensées positives 

Chaque pensée que nous avons émet des ondes en fonction du type de la  pensée. L’énergie des ondes peut être positive ou négative tant si la pensée est positive ou négative. Lorsque votre esprit est truffé de négatif , vous êtes dominé par la peur , le pessimisme . En effet vous voyez du négatif partout ou il y’a des opportunités. A peine l’opportunité s’est présenté à vous , que vous aurez déjà porté des jugements négatifs.  l’homme est un être mobile alors sachez que si vous  n’avancez pas vous reculez. . Avoir des pensées positives ici c’est tout simplement accepter les difficultés actuelles  de votre vie , sans toute fois se résigner mais en pensant que demain sera meilleur , en changeant de méthodes et en multipliant les efforts pour que les choses s’améliorent.
img_20170121_112809_136 Une attitude qui peut vous aider a traduire votre positivisme c’est le sourire. Le sourire  est l’arme fatale qui brise toute les barrières entre vous et le monde extérieur. Tout en vous rendant accessible , il témoigne de votre joie , de votre bonté , et de toutes les choses positives que vous avez à offrir .Il n’est pas obligé d’avoir un sourire éclatant . Chez les timides , un simplement plissement des lèvres et des yeux peuvent être suffisant. Combien de fois pouvez- vous sourire par jour ? une fois , deux , fois , trois fois  ….etc.  Peu importe sachez juste que le nombre de fois que vous souriez témoigne du degré de votre positivisme .

3) faire preuve de politesse

 la politesse est le strict minimum que  vous devez avoir..Elle fait partie des valeurs oubliées voir même négligées de nos jours. Etre poli ici c’est sur plusieurs plans , tant sur le plan vestimentaire , que sur le plan corporel, et communicationnel. Sur le plan vestimentaire , une tenue vestimentaire correspond à un lieu précis , alors si vous vous rendez dans une entreprise, de grâce ne vous vetissez pas comme si vous allez dans une  boite de nuit ou alors dans une balade avec votre ami(e). la plupart des personnes  font la confusion de ces petites choses et cela discréditent énormément . Sur le plan corporel , êtes- vous propre (sourire) ? c’est une question banale n’est ce pas ? pourtant c’est un aspect important , les parties qui le définissent sont généralement les ongles , les narines , les oreilles , les dents ,les aisselles…etc.  C’est juste pour attirez votre attention à ne négliger aucun détail. Au plan communicationnel , dites vous bonjour ou bon après-midi aux personnes que vous rencontrez dans un ascenseur , dans une salle d’attente , ou alors dans un taxi ? généralement c’est l’oubli , oui c’est vrai mais faudrait en faire des automatismes . Lorsqu’une personne vous a rendu un service payant ou non-payant , dites vous «merci» ?  lorsque vous vous adressez à une personne dites vous «Madame , Mademoiselle ou  Monsieur» ou alors vous leur dites tout simplement ce que vous avez à dire ? Il y’a tellement de choses à mentionner sur cet aspect  que je pense qu’il serait judicieux que j’y dédie un article , néanmoins commencez à prêter attention à ces petites choses qui paraissent comme un rien du tout.

4) être une personne enthousiaste

 l’enthousiasme témoigne de votre vitalité , votre énergie positive , votre gout au travail ou à tout ce que vous entreprenez . il témoigne ici de votre dynamisme, votre activisme , votre volonté à toujours vouloir apprendre et à donner le meilleur de vous même mais et surtout le plus important votre capacité à être sociable et à s’adapter à toutes les situations qui se pressentent à vous .  Cette attitude   permet à votre entourage   de déceler plus facilement votre potentiel et leur permet de vite vous accordez leur confiance. Si vous êtes une personne amorphe qui est bel et bien le contraire de enthousiasme , l’on doutera  de votre capacité a effectuer tel ou tel chose , vous ne serrez pas parmi les premières personnes à qui l’on pensera lorsqu’il faudra donner de l’argent , de l’emploi ou des conseils.  Vous passerez à coté de toute les opportunités qui pourrait changer votre vie. Alors, tachez de ressembler à ce petit bonhomme ( sourire). img_20170121_112601_791

5) être une personne attentive

Porter de l’attention à quelqu’un , à quelque chose , c’est avec cette explication basique que nous définirons être attenti(ve)f . être attentive ici s’evalue à deux dimension : être attenti(ve) f envers les  autres et être attenti(ve)f à soi même . C’est un exercice pas  très évident  dans la mesure ou il requiert l’empathie et la pratique de la  méditation.  La seule chose à retenir c’est que l’attention met à l’oeuvre votre capacité à comprendre la communication non verbale . Ecouter les autres c’est comprendre leur « dit» et leur« non- dit »tout simplement parce que la parole et le corps sont très souvent en contradiction . être capable d’allier ces deux éléments vous permet d’évaluer la crédibilité de votre interlocuteur comme pour dire la crédibilité de l’opportunité qui s’offre à vous . Etre attentive à son corps c’est l’exercice complexe car pour le faire,  il vous faut déjà pouvoir expliquer avec un minimum de précision tout les mécanismes de votre corps ,ensuite  pour  pouvoir identifier rapidement le phénomène clandestin et l’interpréter en établissant  un lien avec votre  situation actuelle .

En fonction de la personnalité de tout un chacun , on peut retrouver certains  de ces aspects très développés ou moins . Quitte à vous de pouvoir utiliser l’aspect qui se manifeste le mieux pour saisir une opportunité d’autant plus que l’idéal est que vous ayez au moins 3/5 de tout ce que je viens de citer.  Avez- vous déjà eu à saisir une opportunité ? si oui , racontez le moi en commentaire en précisant les astuces utilisées, je veux vous lire . Dans le cas contraire je vous souhaite de saisir brillamment toute les opportunités qui se présenterons à vous .

A Très Vite !

 

faire du kongossa : une action à proscrire ou à encourager ?

Wandafull! le saviez vous? plus de la moitié des camerounais s’identifient à travers le kongossa. Dans les bars c’est de ça qu’il s’agit , les beignetariats c’est encore ça , dans les écoles et instituts universitaires alors oulouloulou n’en parlons même pas. est-ce les entreprise qui sont faciles? vraiment aucun lieu n’en est exclu.

Auparavant c’était un fléau qui touchait seulement les femmes mais de nos jours les hommes aussi ne se laissent pas faire , ceux-ci s’approprient la chose au point ou leurs pourcentages tend à etre plus élevé que celui des femmes. La question culminante ici est de savoir comment est ce que vous faites votre kongossa  et quel est  l’impact que cela peut avoir sur vous même?

Le mot« kongossa» est une expression populaire  au Cameroun qui renvoie très souvent aux  rumeurs publiques , aux bouche à oreilles ou aux commérages du quartier.  Faire le kongossa c’est parler de quelque chose qui ne nous concerne en rien . Cette pratique est je dirais monnaie courante dans notre pays et elle constitue la source d’informations par excellence.  Beaucoup de personnes  y accordent un très grand intérêt sans se rendre compte  des conséquences rapides que cela a sur leur vie.

Vous en tant que être de réussite, il est important que vous sachez que cette pratique est une perte de temps , d’énergie , et une source de perte de crédibilité.. Une source de perte de temps dans la mesure ou vous ne parlez que des choses qui n’ont aucun lien avec votre activité et votre objectif.  Sans vous en rendre compte ,vous pouvez y accorder deux heures de temps. Tout en  sachant qu’une journée n’a  que 24 heures, lorsqu’on y retire les 2 heures perdues ajoutées  aux  8 heures minimum de sommeil , il en reste très peu de temps.  Pire encore  si vous êtes  comme moi c’est à dire une personne qui déborde régulièrement les 8 heures normales de sommeil , alors c’est clair  que vous aurez beaucoup de mal à réaliser vos projets à cause des pertes de temps inutiles.

Un autre aspect est la perte d’énergie , puisque que nous sommes tous énergie et que chaque action que nous posons consomme de l’exergie , parler ici représente une action qui en consomme. Les recherches ont démontré que la plupart des personnes qui ont réussi étaient les personnes qui bavardaient le moins comme pour dire que ceux-là savaient rendre utile leur énergie.

Enfin elle peut  susciter une perte de crédibilité pour la personne qui la pratique car dans un environnement sérieux  , toutes les affirmations se justifient-et les justifications doivent avoir une source bien précise pour pouvoir être valide.  Etant donné que le kongossa ne découle de rien de concret, elle vous conduit donc à susciter le manque de confiance de votre interlocuteur envers vos propos.

 Le célèbre philosophe Jean Paul Sartre se posait déjà la question dans une conférence « que serions nous vraiment sans les autres ?» ensuite il affirmait « j’ai besoin de la médiation d’autrui pour être ce que je suis » comme pour dire que notre vie n’a de sens que grâce aux autres.  l’homme naît dans une organisation et s’en va dans une organisation , sachant que l’organisation est constituée des Hommes il est donc tout a fait logique de s’ intéresser au monde dans le quel on vit car cela contribue à notre épanouissement voir même notre évolution. S’informer sur les actes posés par les autres est quelque fois une source d’inspiration.

Par le biais du kongossa vous pouvez donc enregistrer le maximum d’information pour pouvoir mener à bien un projet. D’un autre coté, il est important de mentionner  le pouvoir des mots d’ou le comment faire le kongossa?   Au Cameroun plus précisément , il se fait toujours dans le sens négatif.  D’après la loi de l’attraction , l’homme a le pouvoir d’attirer vers lui ce qu’il veut et ce grâce à la pensée et la  parole.  Chaque fois que vous dites du négatif , de manière tout à fait inconsciente vous attirez du négatif sur vous . Un exemple banal dans notre société lorsqu’une personne arrive grâce à d’innombrables efforts à se hisser à une position stratégique dans la société d’aucun diront « qu’est ce qu’elle(il)  sait même faire , il (elle) est arrivé(e) à ce niveau par magouille » une fois que vous avez prononcez cette phrase , tenez vous tranquille , vous n’arriver jamais a cette position , or si à la  place vous aviez dit   » waouh! qu’est ce qu’elle est brillante cette personne et qu’elle continue d’aller de l’avant » en ce moment vous attirez la gloire et la richesse vers vous .

Il est clair que cette pratique est le propre de tout le monde en d’autre terme comme on le dit au quartier « ça ne laisse personne ». Autrui nous conditionne donc impossible d’arrêter cette pratique , nous pouvons juste améliorer en réduisant le nombre d’heures qu’on y met c’est à dire maximum 30 minutes par jour , et  aussi réduire les expressions négatives à l’égard des autres pour réduire le négatif à l’égard de nous même. Personnellement je suis toujours en quête de potin et de ragots concernant les autres ( lol) )parce que cela  me permet de passer du temps  et de me marrer  , pourtant j’ai appris à discipliner mes expression de telles enceinte que je ne critiques pas , j’essaye toujours de trouver des justifications aux manquements de mes pairs .

N’oubliez pas de likez l’article si vous avez aimé et de déposer toutes vos critiques et appréciations en commentaires .

A Très Vite !

SUCCESS CONFERENCE : La reussite, choix ou chance ?

Qu’est ce que la réussite ? Une question qui subsiste  dans l’esprit de plus d’un et dont la réponse est très souvent superflue .Le  ONECLUB face à ce constat s’est penché sur le thème «  la réussite , choix ou chance» pour la  quatrième édition de son événement SUCCESS CONFERENCE .

En effet le ONECLUB est une association humanitaire crée depuis 1994 au Cameroun par Mr Armel NDOUNKEU , dans  le but  de promouvoir le don participatif et faire expérimenter à chaque être humain les joies d’être donateur  pour massivement aider ceux qui ont besoin. Cette organisation d’ingenieurie du don , brille de créativité pour susciter les dons participatifs partout dans le monde et ainsi organiser des aides massives. Cette association  met sur pied le SUCCESS CONfERENCE un événement mensuel  sous le haut patronage de la FEDEP ( Fédération des Experts du Développement Personnel ) pour permettre à chaque personne de se personnaliser et mettre en place des stratégies pour sa pleine réussite et celle de ses enfants .

Mr Armel NDOUNKEU promoteur et fondateur du ONECLUB,  est un passionné de développement personnel depuis l’age de 13 ans , après plusieurs formations dans le domaine , près de 30 ans d’expérience professionnelle, il est aujourd’hui coach en développement personnel, psychothérapeute,et conférencier de part le monde. il est l’auteur du celebre programme  MVVV (Meilleure Version de Votre Vie ) qu’il fait connaitre au grand public , il s’agit là d’un programme simple et révolutionnaire alliant à la fois le bien etre du corps et celui de l’esprit.  Pour cette  quatrième édition de SUCCESS CONFERENCE , il ne sera pas seulement question du programme MVVV car le ONECLUB a prévu pour vous un panel chevronné dans le domaine de développement personnel afin de rendre la réussite à portée de vos mains.  Il s’agira notamment de Mr Marc HOUESSOU, du Dr Moumi de BAKONDJI , Mr Francis ERET…e biens d’autres .

Sans distinction de classe sociale , de niveau d’étude ou de catégorie socio professionnelle , le ONECLUB serait émerveillé de vous compter parmi son public le 14 janvier 2016  à partir de 09 heures à l’institut français du Cameroun (IFC) pour l’événement SUCCESS CONFERENCE.  les frais de  participation à cet événement sont inexistants c’est à dire accès libre et gratuite. .Pour moi le rendez vous est pris et chez vous ?

A Très Vite !