Quelle différence y-a-t-il entre la spiritualité et la Religion ?

 La Religion et la Spiritualité sont deux notions  aux connotations littéralement  opposées  mais  considérées comme un amalgame par le grand nombre de personnes. Êtes-vous un être spirituel, religieux ou un spirituel-religieux ? Au terme de cet article vous y répondrez personnellement avec une conscience plus éclairée.

1) La religion

La religion est une doctrine  enseignée au sein des groupes / communautés  qui s’attache à certaines pratiques et croyances  en vue de glorifier une puissance divine. Cette divinité peut prendre le nom de Dieu, Bouddha, Krishna, Allah…selon qu’on se retrouve dans la religion Chrétienne, Bouddhiste, Orthodoxe, Islamique…Etc.

Cette doctrine s’axe sur un ensemble de règles dont le point focal est la soumission et l’obéissance absolue prétextant que le non-respect de celles-ci conduirait ses membres tout droit vers l’enfer. Ces enseignements se  retrouvent généralement  dans un livre Saint (bible, coran, etc).

2) La Spiritualité

Par essence le mot spiritualité renvoi à l’esprit. Chaque homme étant constitué du corps, de l’âme et de l’esprit l’homme est naturellement un être spirituel.

La spiritualité quant à elle est un enseignement qui est centré sur soi, une démarche qui vise à l’élévation du niveau de conscience. Elle ne s’appuie sur aucune forme de règles si ce n’est à l’écoute de notre voie intérieure dans le but de devenir des lumières pour nous même.

3) La religion et la spiritualité

On rencontre également des personnes qui appartiennent à une religion et qui sont très éveillés spirituellement. Il est clair que ces personnes ont su concilier les bienfaits de chacune de ces disciplines pour en tirer pleinement les bénéfices.

a) Les points de convergences

  • Elles visent le bien-être de l’homme: d’une manière ou d’une autre elles amènent l’Homme à poser les actes qui lui sont bénéfiques.
  • Elles rassemblent les êtres vivants: car les deux vous explique votre liaison avec  le monde en mentionnant clairement que  nous formons tous UN, nous sommes un TOUT.
  • Elles sont fondées sur une croyance: la religion vous fait croire en un être suprême et la spiritualité en votre propre puissance.

b) Les points de divergences

  • La spiritualité est question d’AMOUR, la religion une question de PEUR : Dans les religions on parle de fautes et de péchés alors que la spiritualité encourage à « vivre dans le présent » et de ne pas ressentir de remords pour ce qui s’est déjà manifesté.
  • La Religion se base sur l’expérience des autres, la spiritualité s’appuie sur vos propres expériences : dans les sanctuaires religieux, on préconise l’adoration d’une divinité à laquelle l’on doit absolument s’identifier alors que la spiritualité vous encourage à explorer vos propres pensées.
  • La religion est dogme, la spiritualité est liberté d’esprit : La religion a un ensemble dogmatique et incontestable de règles qui doivent être suivies sans être remises en question. La spiritualité vous invite à raisonner, à questionner sans cesse, et à découvrir les conséquences de vos actions et d’en assumer les conséquences.
  • La religion est dépendance aux rites, la spiritualité est indépendance : Pour être considéré comme un bon religieux il faut prendre part à ses évènements systématiques (Baptême, Confirmation, retraite, Sainte Saine …etc) alors que le spiritualisme vous montre que vous n’avez ni à dépendre d’un rite pour être heureux

Parvenu au terme de cet article, j’espère que vous pouvez à présent répondre à la question posée plus haut qui était celle de savoir la catégorie à laquelle vous appartenez concernant ces deux disciplines.

N.B : Je serai très heureuse d’avoir votre contribution sur le sujet puisque dans ces domaines la compréhension est propre à chacun.

Rédigé par Isis NGUTJOL.

Que signifie réellement la foi et comment l’entretenir ?

Dans un monde rempli d’incertitude, où tout est mis à l’œuvre pour vous faire demeurer Sur le terrain aride de l’impossible, la foi est la seule semence capable de vous faire gravir les marches et résister à toute attaque. Comprendre ce qu’est réellement la foi et comment l’entretenir devient donc vital si l’on souhaite vivre une vie de triomphe.

1)  Qu’est ce que la FOI ?

On à tous une certaine notion aussi basique soit-elle du Wifi, ce réseau sans fil dont on se sert pour se connecter. Eh bien, la foi c’est comme le Wifi , elle est invisible mais nous connecte à ce dont on a besoin. Les Saintes Écritures définissent la foi comme étant :

 « La ferme assurance des choses qu’on espère, la démonstration de celles qu’on ne voit pas» (hébreux11 :1)

3bcb2556ced99da21483383d13977eab

Cependant la foi n’est pas toujours liée à la religion comme le pense plusieurs, avoir la foi c’est se fier à l’amour et à la sagesse de l’esprit universelle qui agit en chacun de nous, c’est faire confiance à la bonté, c’est prendre pour acquis que le choix que vous  faites  est toujours le bon, c’est faire confiance à votre instinct, vous laissez guider par l’intuition de votre cœur et croire aux capacités de votre mental.

2)  La FOI n’est pas à confondre avec L’ESPÉRANCE

L’espérance c’est un sentiment de confiance qui attend impatiemment la matérialisation  des choses que l’on désire. Tandis que la foi est bien plus que cela, la foi implique les actes, elle ne s’arrête pas au fait de croire, elle s’accompagne des œuvres.  Si on ne fait qu’espérer sans rien démontrer, on a là une foi morte en elle-même.

  Imaginons un instant quelqu’un qui décide d’aller sur une montagne prier pour faire tomber la pluie mais  y va sans parapluie , a-t-il réellement foi en ce qu’il fait ? Ou alors imaginons quelqu’un qui clame haut et fort qu’il est riche parce qu’il l’aurait lu quelqu’un part où parce qu’un prophète aurait parlé sur sa vie (morte de rire) sans  daigner se lever pour mener des actions qui aboutiront à la richesse,  il est clair que sa foi oups ! son espérance demeurer sans effet .

3)  Comment entretenir la FOI ?

Ce qu’il est aussi important de savoir c’est que la foi est une fluctuation d’énergie.  A un moment l’énergie peut être élevée et à d’autre moment elle peut être  basse.  Pour maintenir votre foi active vous devez observer certaines attitudes :

  • Choisir les paroles que vous laissez pénétrer dans votre esprit : ceci passe par la qualité de musique que vous écoutez, les personnes que vous côtoyez fréquemment, les publications que vous suivez sur les réseaux sociaux , la qualité de film que vous regardez, la qualité d’information sur la quelle vous attardez votre attention car il ya beaucoup d’informations que vous recevez mais toutes ne vous sont pas utiles particulièrement celles qui vous embarque dans le stress, la peur, le doute, l’anxiété. faites le maximum d’effort pour vous en éloigner même si il vous sera difficile de vous en défaire totalement (parce que malheureusement c’est la réalité).
  • Être connecté à votre divinité : le mème conseil revient à chaque fois j’ose croire qu’il est déjà imprimé dans votre cerveau
  • Toujours se souvenir de votre identité :  comme je l’ai explique dans mon article LE POINT DE DEPART DE TOUTE GRANDE REUSSITE ….. , il est la clé de tout
  • être reconnaissant(e) de tout ce qui vous arrive dans la vie

ca87f11f7a636ebe912ea6bdf8ae16d5

La foi active ou la foi passive ? A vous de choisir , l’important est de l’avoir car elle  est le moteur de toute vos actions.

Rédigé par Ornella NJANSEP