Productivité : 10 choses qui détournent votre attention et les solutions pour y remédier

De nos jours , les plaintes concernant le manque de temps sont grandissantes. C’est sans doute la raison pour laquelle les notions de productivité et efficacité se sont vulgarisées. En effet, plusieurs personnes développent au quotidien des astuces pour s’améliorer dans ces domaines. Mais, l’on se rend compte avec un peu de recul que ces stratégies ne connaissent pas toujours un grand succès car il y’a un problème de fond qui est reste inexploré, c’est celui du manque de concentration.

La  concentration est une action qui consiste à maintenir sa pensée figée sur un sujet au bout d’une période déterminée. Combien de temps arrivez-vous à vous concentrer ? 10 minutes ? 30 minutes ? 1 heure ? Mentionnez-le en commentaires au bas de l’article, ça sera un plaisir pour moi de vous lire.

Quant à moi, je parviens à rester concentrée pendant deux heures de temps et plus. Mais je peux vous assurer que ceci est le fruit d’un long processus. J’ai dû développer certaines attitudes qui m’ont permis de passer de 15 min à 2 heures. Oui il y’a de cela deux ans, je n’arrivais pas à maintenir ma pensée fixe sur une action / un sujet plus de 15 min.

Généralement , les sources de distractions sont beaucoup plus proche sinon ne l’imagine. Nous allons explorer ensemble, une liste des choses qui détournent votre attention sans que vous n’en preniez conscience.

1) Les notifications téléphoniques

C’est fait exprès qu’il soit le premier de la liste ( lol ). Les études ont révélé que les millénials (personnes âgées entre 16 et 30 ans)  passent en moyenne 3,4 heures par jour devant l’écran de leur téléphone.

Honnêtement .moi j’étais au dessus de cette moyenne avant 😂😂😂

Il suffit que votre téléphone signale l’arrivée d’un message, qu’une application signale une mise à jour disponible ,pour que vous abandonnez ce que vous étiez en train de faire. Que dire alors des appels de longue durée? On a toujours une personne dans notre répertoire qui surfe abusivement sur les offres promotionnelles, qui est toujours disponible (genre on se demande même quand elle boss) et qui peut nous maintenir au bout du fil pendant 60 min dans des discussions saugrenues ( seigneeeeuuuur😥). Du coup après les 1h que vous venez de perdre au téléphone, il faut ajouter au moins 1h30 de perdu car il va falloir digérer les maux de tête et la  fatigue émotionnelle qu’elle vous aura causée, ensuite essayer de vous concentrer à nouveau..

Une ébauche de solution à ce problème ?

  •  Pour un début éteignez votre téléphone pour travailler ou mettez le hors de votre portée pendant la période de travail.
  • Si vous ne pouvez pas vous en détachez, supprimez la sonnerie des notifications, arrêtez la connexion et  mettez votre téléphone sous « mode avion ».
  • Définissez des petits challenges personnels du genre : je vais faire une heure sans toucher mon téléphone et tenez-vous en. Au début ça sera difficile mais augmentez la dose progressivement jusqu’à ce que vous sentez que vous n’en êtes plus accros.
  • Évitez au maximum les appels téléphoniques de longue durée qui n’étaient pas prévu. Saviez-vous qu’on peut prendre rendez-vous avec une personne pour ce genre d’appel ?

2) Les médias sociaux

Le deuxième de la liste, ahahahahah C’est parce qu’il était ma 2e drogue. Si il y’a un truc que je n’ai jamais compris avec ces medias sociaux, c’est qu’il y’a toujours un SCOOP pour vous maintenir en haleine. Vous aurez toujours envie d’en savoir un peu plus, de lire plus de commentaires et regarder le dernier like (si vous êtes un utilisateur passif)…etc  Si vous êtes un utilisateur actif, vous serez à la limite obsédée par vos statistiques. Qui a visité mon profil ? Il vient faire quoi sur mon profil ? Bref à vous encombrez la tête des inutilités.

(c) Unplash

Comment faire le sevrage des Réseaux sociaux ?

  • Désinstaller toutes les applis de votre téléphone, je répète toutes les applis
  • Dites-vous que vous aurez accès aux plus essentiels sur votre PC, sachant que vous n’aurez pas toujours le temps de le faire.
  • Définissez un temps pendant lequel vous n’allez pas être connecté. Au bout de ce temps-là, vous pouvez soit prolongez la période, soit passez à une seconde étape.
  •  sélectionnez des RS les plus importants pour vous, Téléchargez- les à nouveau et définissez un temps de surf (max 2h / semaine) 

3) Les pop- up

Ce sont des petites fenêtres qui s’affichent sur votre interface lorsque vous êtes en train de naviguer. En fait, les moteurs de recherche ont un algorithme pour chacun de ses utilisateurs ce qui leur permet de faire apparaitre devant vous une offre qui correspond exactement à vos centres d’intérêt. Ne me demandez pas comment, je vous dirai que c’est LA TECHNOLOGIE 😂😂. Comment n’allez-vous donc pas vous laissè séduire et sortir complètement de ce que vous étiez en train de faire ?

(c) Unplash

Comment y remédier ?

  • Il y’a une option sur les sites et les applications qui permettent de bloquer l’apparition des Pop up. Nous y reviendrons dans un prochain article.

4) Les problèmes personnels

Apprenez à faire le vide dans votre esprit lorsque vous voulez travailler, c’est primordial ! Parfois ,vous êtes tellement débordé de problème que votre imagination ne peut se concentrer sur autre chose. C’est alors que assise devant votre ordinateur , Ce sont des idées totalement hors contexte qui défilent dans votre tête et vous vous voilà dans les vap’s pour au moins 1H de temps.

(c) Unplash

Pour réussir à canaliser vos pensées, vous pouvez écrire vos taches dans un bloc note ou un agenda et le relire dans un intervalle de temps régulier.

5) Les médias

Qu’il s’agisse de la presse, la télévision, la radio ou le cinéma, ils ont tous le même objectif , celui de vous DISTRAIRE.

La preuve, saviez vous qu’un média est rémunérè en fonction de son taux d’audience ? Plus vous êtes accros à leurs différents programmes, plus vous reduisez vos heures de travail et plus vous les aider à s’enrichir.

N.B : un programme média vous absorbe pendant que vous êtes en train de le regarder et apres que vous l’ayez fait, car il véhicule une émotion.

Comment s’en défaire ?

  • Mettez vous à l’abri de tout média, lorsque vous voulez travailler. Au risque d’être exposé aux nouvelles tragiques dont eux seuls ont le secre.
  • Définissez clairement les programmes que vous allez regarder (après tout, ils nous aident aussi à se cultiver)

6) La musique

J’en connais qui diront  » travailler en musique aide à déstresser  » ce qui est même très vrai. La musique est faite pour relaxer les méninges après une longue période de concentration et non l’inverse. Écouter la musique c’est s’évader. Chaque musique véhicule une émotion, une émotion est liée à une pensée ce qui signifie que lorsque vous mettez la musique, vous permettez ainsi à une pensée autre que celle de votre travail de s’immiscer dans votre esprit et de vous détournez.

(c) Unplash

7) Le bavardage

Les discussions qui ont lieu dans votre environnement de travail sur un sujet donné, sont susceptibles de vous intéresser voir même de vous inciter à partager votre opinion. Privilégiez les endroits calmes pour garantir une meilleure concentration.

8) La famine

Vous connaissez les signaux que nous envoie le ventre lorsqu’on a l’estomac est vide ? Des petits bourdonnements, des grondements sourds répétés qu’ils réussissent à coup sûr à nous déloger de notre poste de travail pour le satisfaire.

9) La fatigue

Lorsqu’on est fatigué on ne répond plus de rien ce qui est parfaitement compréhensible. Pensez à vous reposer quand vous en ressentez le besoin. Dormez suffisamment et alimentez-vous comme il se doit. Voir  l’article sur les règles pour avoir une alimentation saine. On ne peut pas forcer le corps humain à produire plus que ce qu’il ne peut faire.

(c) Unplash

10) L’insalubrité

Si vous travaillez dans une pièce poussiéreuse, ornée des toiles d’araignée et nid d’oiseau , le bruit des insectes qui y vivent ne tarderont pas àaltérer votre concentration. Veuillez à vivre dans un endroit propre et aéré où l’air et le soleil peuvent se mouvoir à leur guise.

Cet article vous a t-il aidé ? N’hésitez pas à le partager avec vos proches.


l’impact des réseaux sociaux dans nos relations interpersonnelles ( part 2)

L’impact des réseaux sociaux sur nos relations interpersonnelles une thématique qui touche à sa fin sur cet autre article. Nous avons convenu la dernière fois que les réseaux sociaux étaient à l’origine de certaines déchéances. Mais aujourd’hui nous répondrons à la question  comment établir une bonne influence sur votre cible afin d’éviter les écueils énoncés dans le précédent article ?

1)  Développer L’authenticité 

Sans pour autant proposer des formules machinales qui provoqueraient une addiction à la toile, il est important de rester soi-même, de trouver sa particularité, sa singularité, sa passion, bref de trouver son authenticité et de la développer dans le secret. En effet, la course effrénée des uns et des autres à brandir leur trophée sur les réseaux sociaux fruit de leurs exploits entrepreneuriaux, risque nous faire perdre notre centre, notre particularité tout en nous remplissant de l’envie de prouver quelque chose, de faire quelque chose, qui aussi nous inscrirait dans la liste élitiste tel un saint graal , des personnes qui font bouger les lignes, des personnes qui impactent , des personnes d’action. Il est important de se défaire de cette course effrénée, de cette spirale, de (comme son nom l’indique même d’ailleurs) cette toile qui nous rendrait prisonnier à manifester un exploit falsifié, caduc, désuet, moribond, inconsistant, et sans aucune saveur de pérennité ou même d’inspiration pour les autres. Comme j’aime à le dire le véritable challenge de cette génération est le challenge de l’authenticité. Car Lorsque nous communiquons, exposons et présentons une œuvre authentique qui a connu derrière l’écume d’un travail consistant de recherche, de dur labeur, centrée sur soi, sur sa vision, sur ses valeurs, sur ses objectifs ; vide de tout ambition ou prétention de prouver quelque chose sans comparaison à personne alors nous manifesterons une œuvre pleine d’authenticité. Et en général,  les gens sont loin d’être dupe car l’authenticité ca se sait, sa se ressent c’est explicite, ca force admiration, respect, encouragement et bien évidement une adhésion positive et qualitative sur nos relations.

2)  Développer son Capital Sympathie 

Utilisé par certains influenceurs, certaines marques, le développement du capital sympathie est fonction de la cible à laquelle on s’adresse et son objet peut être aussi divers que varié nous pouvons. En fait qu’est-ce que c’est ? Il s’agit pour un individu ou une marque d’établir un certain rapport à l’égard de sa clientèle, de sa cible, de son auditoire afin d’obtenir d’eux un penchant naturel ou une prédisposition favorable sous forme d’une véritable adhésion.Ceci peut prendre la forme d’un storytelling émouvant, vrai qui suscitent dans votre auditoire une émotion qui les inspireraient vous prendrez la subtilité de la rattacher à votre marque afin de créer une bonne influence.

3) Répondre avec amour des commentaires désobligeant

Comme nous l’avons dit plus haut les gens réagissent selon l’état de nature et peuvent vous lancer des paroles négatives qui peuvent sérieusement endommager votre paix intérieure. Que Faire ? J’ai l’habitude de dire que Si le président de la République Paul Biya consultait ses commentaires,  il serait déjà décédé d’AVC.

L’idée c’est de vraiment considérer ces écueils comme la spontanéité naturelle des hommes poussés au mal. Répondez avec amour pour que les autres se rendent compte de votre maturité votre amour votre hauteur et vont vous défendre. Ne jamais alors jamais répondre à la provoc par la provoc cela peut troubler votre paix et vous faire mener des batailles et dépenser de l’énergie qui n’en vaut pas la peine.

QUELQUES CONSEILS POUR AMELIORER VOTRE PERCEPTION DES RESEAUX SOCIAUX

  1. Considérez les réseaux sociaux comme du Virtuel jamais du vrai
  2. Les réseaux sociaux ne vous donne par la valeur c’est vous qui donner de la valeur aux réseaux sociaux
  3. Ne jamais entretenir un sentiment négatif consécutif à une mésentente sur les réseaux
  4. Les commentaires désobligeant des uns et des autres doivent se considérer avec amour.
  5. Investir moins de temps sur les réseaux sociaux et se concentrer sur sa vision intrinsèque
  6. Garder son authenticité et sa particularité
  7. Communiquer de la valeur avec douceur, amour, respect, et considérer des autres, leur niveau et leur système de valeur
  8. Ne pas jamais corrompre ses valeurs pour plaire à sa cible
  9. Etre productif, convaincant et apporter du contenu de la valeur ajoutée
  10. Ne pas donner des leçons ou se positionner comme quelqu’un par qui passera une révolution sans preuve ou expérience qui amène les uns etles autres à croire en vous.

redigé par Brice Axel SAMBOU

10 Choses que vous pouvez faire pour optimiser votre temps libre

Il n’est rien qui ne s’arrange
par la pratique du non-agir.
– Lao-Tseu – (Tao Te King)

« Qu’est-ce que je peux bien faire en attendant ? », « je m’ennuie, t’aurais pas une idée pour moi ? ». Ces questions qui surgissent lorsque l’on a du temps libre mais ne sait comment l’utiliser. Il faut préciser avant toute chose que le temps de repos n’est pas du temps libre.

Le temps libre c’est celui qui n’est consacré à une aucune tâche. Cette définition est importante dans le sens où il sera irresponsable de ‘’ zapper ‘’ une activité sans raison et faire de ce temps un temps libre. Il existe une multitude de choses à faire pour s’occuper, toutefois ces activités doivent avoir un impact positif sur notre développement.

1) SURFER SUR INTERNET

Internet est un monde sans fin dans lequel toute personne pourrait se perdre. Il faut donc veiller  à ce que votre utilisation de la toile vous soit  productive, compte tenu des différents couts que cela vous impute. Je vous recommande l’article sur Comment tirer le maximun de profit de votre connexion internet? qui vous expliquera de manière précise comment tirer rentabiliser votre présence en ligne

  1. internet

2) FAIRE LE BÉNÉVOLAT

Le partage est une des clés du bonheur, et donner de votre temps pour une cause qui vous tient à cœur vous apportera énormément tout en apportant à votre communauté. Il y a forcément des causes qui vous passionne, recherchez des ONG (Organisation Non Gouvernementale) ou des associations qui militent pour cette cause et proposez-vous en tant que Bénévole. Vous apprendrez à travailler en groupe, à mieux communiquer, à planifier vos actions, à gérer des ressources de façon judicieuse…bref autant de qualités qui vous seront certainement utile pour des échéances futures.

benevolat

3) LE BRICOLAGE

Un pied de chaise malade, un problème avec votre robinet, votre interrupteur est mal fixé, vos vêtements ont  besoin d’un coup de couture, vous avez de veilles chaussures que vous êtes prêt(e)s à envoyer dans une poubelle,  n’attendez  plus, laissez parler votre créativité à travers le bricolage. Après plusieurs essais, vous pourrez devenir un(e) spécialiste et le rentabiliser,

bricolage4) VISITE DES COINS TOURISTIQUES ET DES MUSÉS

Peu importe où vous vous trouvez actuellement, il y a au moins un site à découvrir dans votre zone de résidence. L’avez-vous déjà visité ? Non, vous n’aviez pas le temps jusqu’à là. Ça tombe bien, vous avez du temps libre, profitez-en !  Les musés, les sites historiques et les patrimoines du lieu de résidence méritent d’être découvert, ils servent à enrichir votre culture et à mieux comprendre votre environnement.

sites historiques

5) PRATIQUER UN SPORT

Trouvez une activité sportive selon votre préférence et pratiquez là. Pas besoin de le faire comme une star olympique. Le plus important c’est de s’épanouir, garde la forme et profiter positivement de son temps libre.

sport.png6) FAIRE LA CUISINE

C’est toujours excitant d’essayer une nouvelle recette (sourire). Que ce soit en pâtisserie, en plat de résistance ou en désert décider de consommer quelque chose  d’autre que vos aliments habituels. Feuilletez les livres de cuisines, les blogs ou les sites spécialisés pour avoir des suggestions de nouveaux plats et des épices qui vont avec. La préparation terminée partagez-le avec vos proches et savourez de nouvelles douceurs.

56b2b0f52821ff75f14d75666ee3faef

7) ÉCOUTER LA MUSIQUE  / CHANTER/ DANSER

En fonction de votre personnalité, vous pouvez Faure l’un ou l’autre. L’essentiel est d’arriver au résultat final qui est la détente et le bienêtre.

ee79b063687153bd6d1bbad0144e7664

8) REFAIRE LA DÉCORATION INTÉRIEURE DE VOTRE MAISON

Changer la présentation de votre espace parfois accroit votre productivité en laissant libre cours à votre créativité. Vous pouvez décider de changer la disposition des chaises, des fleurs, confectionnez de nouveaux rideaux, achetez de nouveaux tableaux pour votre salon, pourquoi pas refaire la peinture vous-même …..

9fb4a1c2e97e09803ada0a2bdad5b41e

9) LA LECTURE

Nourrir votre  esprit de temps en temps ne vous fera jamais aucun mal. Tout au contraire,  vous pourrez en devenir un passionné de tel ou tel genre littéraire Et à la longue vous pourrez peut être en faire une collection, construire une bibliothèque que vous serez  fier de présenter à vos enfants, vos ami(e)s, …etc

dea1baa2cd99e00f68838816f4266503

10) DORMIR

Drôle n’est-ce pas ? En réalité vous n’êtes pas obligé d’être occupé tout le temps pour montrer que vous êtes en vie . Faire silence, créer le vide, laisser reposer votre corps et votre esprit c’est aussi une forme de vie et une excellente façon d’occuper votre temps libre.

f134a3e062050e17d5872e2e4d98e906

Pour terminer, citons Benjamin Franklin qui disait que « le temps perdu n’est jamais retrouvé ». Sachez utiliser votre temps afin de ne pas le perdre. J

Rédigé par Joe Dez.

C’est maintenant ou jamais , N’attendez plus !

«Je dois apprendre mathématique demain pour la composition  de la semaine prochaine  » me dit une camarade de classe qui n’étais en train de rien faire. Moi je répondis « pourquoi ne pas le faire maintenant ? » Et là, elle mit le mot piège dans sa réponse  « juste comme ça, c’est la paresse» répondit-elle. Pour la plupart  d’entre vous  moi y compris, on a tendance à vouloir tout repousser au lendemain, il n’y a pas de mal à cela au contraire c’est normal et naturel parce que la nature humaine est très paresseuse à la base. Votre mission est de mener une lutte acharnée contre celle-ci.

Lorsque l’on parle d’action ou alors lorsque l’on vous demande de passer à l’action, il est important que vous ne mettez pas de restriction par rapport au domaine, ni au lieu car vous pouvez agir partout et à n’importe quel moment, il suffit de le décider.et le vouloir.

  • Pourquoi agir?

 L’action est la preuve de votre existence, une démonstration de votre gout à la vie et de votre enthousiasme. Pour les personnes de réussite que vous êtes, passer à l’action est une obligation. L’action vous permet d’affirmer votre personnalité,  pénétrer les masses, vous arracher de la somnolence, de marcher vers la fortune, le bonheur et le devoir.

  • Pourquoi le faire maintenant non demain ?

Passer à l’action c’est libérer ce que vous avez à l’intérieur de vous.  Ce qui revient à dire que c’est l’idée pensée que l’on met en pratique; plus vous reportez votre temps d’action, plus vous réduisez l’énergie ou encore l’impact de l’action. Le temps est la denrée la plus rare qui existe sur cette terre, les plaintes concernant le manque de temps pour agir au quotidien sont légion.  Alors, pas question de laisser une minute passer sans rien faire. Vous avez quelque chose à faire, faites- le maintenant .

Très  souvent on note quelques difficultés qui vous empêche d’agir ; vous devez  absolument vous affranchir  de toutes ces chaines pour  être une personne accomplie, épanouie et libre. Voici quelques-unes des difficultés les plus récurrentes :

  • la paresse: ne plus le prononcer au quotidien c’est déjà un pas pour y faire face .
  •  l’environnement : si vous avez l’habitude de faire trop attention à ce que les gens disent ou pensent de vous , vous avez tout le temps peur d’être critiqué , vous attendez toujours l’encouragement de vos proches , c’est clair que vous ne ferez jamais rien .
  • le manque de confiance en soi : ceci est la cause  de votre doutes et de votre pessimisme.. Pour y remédier considérez  que c’est une partie de plaisir ou l’important c’est de s’amuser.
  • absence  de stimulation : il faut parfois  un repère, une personne ou un fait qui vous pousse à réagir. Si tel est votre problème, cherchez- en ce repère,  cette personne ou ce fait. La certitude c’est qu’il/elle est là, tout autour de vous.
  •  le fait d’avoir un moyen échappatoire : les seules fois où l’on se jette  à l’eau et  se fait vraiment violence, c’est lorsque celui-ci  s’impose à nous face à un cas précis.  Si tel est votre obstacle, imposez-vous cette option en y impliquant toute votre volonté.
  • la timidité: le contact permanent avec les gens vous aidera à mettre fin à ce problème. optez pour une vie associative extravertie.
  • la peur : c’est tout à fait naturel , pour surmonter cela travaillez la confiance en vous mentionné plus haut .
  • l’âge : vous pouvez vous sentir trop jeune ou  trop vieux pour agir. l’âge ne devrait pas être un frein. il n’y a pas de décret qui réglemente les âges des personnes qui doivent passer à l’action ce qui compte c’est votre capacité à e faire .

Si vous avez d’autres freins pour agir ou d’autres astuces pour le faire, mettez les commentaires. Dans la mesure où vous aimerez que l’on en discute, contactez-moi par e-mail.

Si vous ne mangez pas la vie à pleine dents elle vous mangera

A Très Vite !

 

faire du kongossa : une action à proscrire ou à encourager ?

Wandafull! le saviez vous? plus de la moitié des camerounais s’identifient à travers le kongossa. Dans les bars c’est de ça qu’il s’agit , les beignetariats c’est encore ça , dans les écoles et instituts universitaires alors oulouloulou n’en parlons même pas. est-ce les entreprise qui sont faciles? vraiment aucun lieu n’en est exclu.

Auparavant c’était un fléau qui touchait seulement les femmes mais de nos jours les hommes aussi ne se laissent pas faire , ceux-ci s’approprient la chose au point ou leurs pourcentages tend à etre plus élevé que celui des femmes. La question culminante ici est de savoir comment est ce que vous faites votre kongossa  et quel est  l’impact que cela peut avoir sur vous même?

Le mot« kongossa» est une expression populaire  au Cameroun qui renvoie très souvent aux  rumeurs publiques , aux bouche à oreilles ou aux commérages du quartier.  Faire le kongossa c’est parler de quelque chose qui ne nous concerne en rien . Cette pratique est je dirais monnaie courante dans notre pays et elle constitue la source d’informations par excellence.  Beaucoup de personnes  y accordent un très grand intérêt sans se rendre compte  des conséquences rapides que cela a sur leur vie.

Vous en tant que être de réussite, il est important que vous sachez que cette pratique est une perte de temps , d’énergie , et une source de perte de crédibilité.. Une source de perte de temps dans la mesure ou vous ne parlez que des choses qui n’ont aucun lien avec votre activité et votre objectif.  Sans vous en rendre compte ,vous pouvez y accorder deux heures de temps. Tout en  sachant qu’une journée n’a  que 24 heures, lorsqu’on y retire les 2 heures perdues ajoutées  aux  8 heures minimum de sommeil , il en reste très peu de temps.  Pire encore  si vous êtes  comme moi c’est à dire une personne qui déborde régulièrement les 8 heures normales de sommeil , alors c’est clair  que vous aurez beaucoup de mal à réaliser vos projets à cause des pertes de temps inutiles.

Un autre aspect est la perte d’énergie , puisque que nous sommes tous énergie et que chaque action que nous posons consomme de l’exergie , parler ici représente une action qui en consomme. Les recherches ont démontré que la plupart des personnes qui ont réussi étaient les personnes qui bavardaient le moins comme pour dire que ceux-là savaient rendre utile leur énergie.

Enfin elle peut  susciter une perte de crédibilité pour la personne qui la pratique car dans un environnement sérieux  , toutes les affirmations se justifient-et les justifications doivent avoir une source bien précise pour pouvoir être valide.  Etant donné que le kongossa ne découle de rien de concret, elle vous conduit donc à susciter le manque de confiance de votre interlocuteur envers vos propos.

 Le célèbre philosophe Jean Paul Sartre se posait déjà la question dans une conférence « que serions nous vraiment sans les autres ?» ensuite il affirmait « j’ai besoin de la médiation d’autrui pour être ce que je suis » comme pour dire que notre vie n’a de sens que grâce aux autres.  l’homme naît dans une organisation et s’en va dans une organisation , sachant que l’organisation est constituée des Hommes il est donc tout a fait logique de s’ intéresser au monde dans le quel on vit car cela contribue à notre épanouissement voir même notre évolution. S’informer sur les actes posés par les autres est quelque fois une source d’inspiration.

Par le biais du kongossa vous pouvez donc enregistrer le maximum d’information pour pouvoir mener à bien un projet. D’un autre coté, il est important de mentionner  le pouvoir des mots d’ou le comment faire le kongossa?   Au Cameroun plus précisément , il se fait toujours dans le sens négatif.  D’après la loi de l’attraction , l’homme a le pouvoir d’attirer vers lui ce qu’il veut et ce grâce à la pensée et la  parole.  Chaque fois que vous dites du négatif , de manière tout à fait inconsciente vous attirez du négatif sur vous . Un exemple banal dans notre société lorsqu’une personne arrive grâce à d’innombrables efforts à se hisser à une position stratégique dans la société d’aucun diront « qu’est ce qu’elle(il)  sait même faire , il (elle) est arrivé(e) à ce niveau par magouille » une fois que vous avez prononcez cette phrase , tenez vous tranquille , vous n’arriver jamais a cette position , or si à la  place vous aviez dit   » waouh! qu’est ce qu’elle est brillante cette personne et qu’elle continue d’aller de l’avant » en ce moment vous attirez la gloire et la richesse vers vous .

Il est clair que cette pratique est le propre de tout le monde en d’autre terme comme on le dit au quartier « ça ne laisse personne ». Autrui nous conditionne donc impossible d’arrêter cette pratique , nous pouvons juste améliorer en réduisant le nombre d’heures qu’on y met c’est à dire maximum 30 minutes par jour , et  aussi réduire les expressions négatives à l’égard des autres pour réduire le négatif à l’égard de nous même. Personnellement je suis toujours en quête de potin et de ragots concernant les autres ( lol) )parce que cela  me permet de passer du temps  et de me marrer  , pourtant j’ai appris à discipliner mes expression de telles enceinte que je ne critiques pas , j’essaye toujours de trouver des justifications aux manquements de mes pairs .

N’oubliez pas de likez l’article si vous avez aimé et de déposer toutes vos critiques et appréciations en commentaires .

A Très Vite !